[INFOGRAPHIE] Créer votre université d’entreprise en 10 étapes clefs.

[INFOGRAPHIE] Créer votre université d’entreprise en 10 étapes clefs.

Quelles sont les étapes clefs de la création d’une université d’entreprise ? Dans cette infographie, nous avons voulu créer une check-list synthétisant les étapes les plus importantes de la création d’université d’entreprise. Nous vous proposons ce chemin d’étapes avec les explications ci-dessous. N’hésitez pas à partager cet article et à nous poser vos questions dans les commentaires, si vous avez la moindre interrogation.

Télécharger la version PDF > [INFOGRAPHIE] Les 10 étapes de la création d’une université d’entreprise

1) Définissez la stratégie.

La mise à plat des étapes de la création d’une université d’entreprise est une étape évidente mais qui demande une assiduité particulière et de se poser les bonnes questions. Voici une liste non exhaustive des points qu’il vous faudra définir : Quel budget attribué ? Sur quelle période ? Qui seront les personnes responsables du projet ? Quels sont les outils les plus pertinents ? Quels intervenants choisir ? Une ou plusieurs universités partenaires ? Un programme type ou personnalisé etc.

L’université d’entreprise est une réponse à une stratégie long terme. Pour cela, la définition stratégique de votre université d’entreprise doit se faire en parallèle d’une étude de marché, accompagnée d’un sondage interne pour comprendre les besoins de vos collaborateurs et s’ancrer dans la stratégie générale de votre entreprise.

 

2) Dédiez une personne et/ou une équipe sur le projet.

Nous ne recommandons pas de donner ce projet au DRH de votre entreprise, une création d’université d’entreprise est très chronophage. De plus, si le point 1) est respecté, ce projet doit faire partie intégrante de la stratégie générale et long terme de l’entreprise ainsi, des moyens adaptés humains et financiers doivent être attribués. L’équipe ou la personne dédiée sont définies en fonction du budget et de la stratégie validée.

 

3) Construisez votre rétro-planning.

L’étude de marché a été effectuée, les besoins ont été recueillis, les objectifs ont été fixés, il s’agit maintenant de construire votre plan d’action, le rétro-planning des étapes du projet. Détaillez les étapes successives qui vous permettront de réaliser les objectifs fixés.

 

4) Créez des parcours de formation attractifs et innovants.

L’innovation doit être au service de vos objectifs. Ainsi, de nombreuses possibilités s’offrent à vous pour inciter vos collaborateurs à s’investir dans votre programme universitaire (Co-création, personnalisation, storytelling, humour, social gaming, intégrations des nouvelles technologies etc.)

 

5) Choisissez vos intervenants.

Le choix des intervenants est une étape cruciale dans la conception de l’université d’entreprise. Selon nous, plus le scope et l’univers des intervenants est large plus la teneur des cours sera pertinente. Ainsi, nous pensons qu’il faut mêler l’apport théorique des universités classiques et l’expertise technique d’un intervenant externe et/ou celle des collaborateurs. Aussi, la création d’un parcours universitaire ne s’improvise pas et une entreprise dédiée à ce type de projet ou un intervenant indépendant nous semble important pour mener à bien ce projet.

 

6) Créez un écosystème d’apprentissage.

L’écosystème répondant aux objectifs de la stratégie générale nous semble être plus pertinent que de tout miser sur un programme de cours en présentiel classique. Par exemple, cet écosystème d’outils pourra comprendre un annuaire avec les capacités de tous les employés pour aller les appeler pour un besoin spécifique, une appli mobile avec une partie des cours, un forum, un support de cours, des cours en présentiel avec un intervenant expert, un outil de conférence en ligne, une appli de social gaming pour mettre en compétition les collaborateurs etc.

 

7) Utilisez les nouvelles technologies.

Les nouvelles technologies représentent les nouveaux moyens de communications (l’internet, l’internet des objets, les applications mobiles, les nouveaux terminaux de communication ou de stockage, les crypto-monnaies etc.) Toujours au service de la stratégie globale, les nouvelles technologies peuvent être de formidables outils. Par exemple, la société générale possède une équipe dédiée à la conception de vidéos au format très court (moins de 2 minutes) disponible via mobile. Cela s’appelle le micro-learning, les vidéos sont disponibles ATAWAD (Any Time, Any Where et Any Device)

 

8) Favorisez l’auto-apprentissage.

Favoriser l’auto apprentissage est la clef de l’acception ou non de votre programme. Ainsi, la co-création du programme avec les collaborateurs est très importante pour les impliquer et qu’ainsi il soit mieux accepté par la suite. Par exemple, la société UBER dans sa volonté de créer une « culture d’entreprise » n’a jamais imposé de suivre les séminaires en ligne, le format attrayant de conférences live à l’échelle mondiale via le système « HBX live », la possibilité de poser des questions via le chat, la qualité des sujets traités et la personnalité de l’intervenante principale (Frances Frei, ex-professeur en leadership à Harvard) ont motivé plus de 3000 employés d’Uber à assister aux conférences.

 

9) Consacrez du temps à la veille.

La veille est primordiale pour prévoir les changements possibles du marché et être réactif. Par exemple, l’université d’état américaine dédiée à la défense « Defense acquisition University » vient de changer son fonctionnement à la demande de ses collaborateurs. En effet, ils viennent de créer une entité dédiée à la veille mondiale qui synthétise et explique les évolutions de ce domaine.

 

10) Mettez en place un système de suivi.

Le suivi doit être pensé à la conception de l’écosystème pour impliquer les collaborateurs dans leur parcours d’apprentissage personnalisé. En plus, un entretien de vive voix avec un responsable permettra de confirmer ou non les informations et d’ajuster en fonction.

 

No Comments

Post A Comment