Comment communiquer sur les réseaux sociaux pour sa marque employeur ?

comment communiquer sur les reseaux sociaux pour sa marque employeur

Comment communiquer sur les réseaux sociaux pour sa marque employeur ?

 
La marque employeur est l’image d’une entreprise auprès de ses employés et des candidats potentiels. Ainsi avec plus de 58% des français y passant 1h22 par jour, les réseaux sociaux sont un levier de communication pertinent que l’entreprise se doit d’utiliser pour communiquer. « Oui, mais comment ? » Dans cet article nous allons tenter de répondre à quatre questions qui vont vous permettre de vous lancer :
 

1) Quel est l’intérêt de communiquer pour ma marque employeur ?

 
Nous avons listé de manière non-exhaustive, les différents intérêts de communiquer sur les réseaux sociaux pour sa marque employeur :

  • Témoigner de ses différentes activités pour générer de l’engagement et de la satisfaction auprès de ses collaborateurs (article écrit par les collaborateurs (valorisation), prix reçus (sentiment d’appartenance), photos de séminaires (cohésion d’équipe) etc.)
  • Montrer l’envers du décor de la marque et ainsi attirer vos futurs collaborateurs (photos de séminaires, prix etc.)
  • Partager vos contenus sur les réseaux sociaux vous permettra d’augmenter votre visibilité (augmenter le trafic sur votre site, favoriser la viralité de vos articles, offres d’emploi et ainsi améliorer votre positionnement sur le moteur de recherches Google.)
  • Aussi, témoigner de votre expertise pour ainsi attirer vos futurs prospects (article de fond sur votre thématique métier, newsletter de qualité permettant à vos prospects de gagner du temps dans leur veille, livre blanc etc.)

 

2) Qui doit s’en occuper ?

 
La personne en charge des réseaux sociaux s’appelle le community manager, il est en charge de l’image de marque sur Internet et a fortiori sur les réseaux sociaux. Pour trouver la bonne personne, deux méthodes existent. La première consiste à externaliser cette compétence en travaillant avec une agence digitale qui possède généralement en interne l’ensemble de talents nécessaires à la communication sur Internet. L’autre option consiste à recruter en interne votre community manager. On parle souvent de rechercher un mouton à 5 pattes… « Il doit être capable de rédiger, créer des contenus pertinents, de programmer, il connaît le webmarketing etc. » Bref, il n’existe pas. Le bon compromis est de choisir une personne en interne connaissant bien le fonctionnement de l’entreprise et ayant des capacités rédactionnelles pour en parallèle le former et l’aider en se faisant accompagner par une agence digitale.
 

3) Comment se lancer ?

 
L’agence digitale ou le consultant en webmarketing sont généralement pertinents pour vous proposer un plan d’action adapté à vos besoins. Dans ce plan d’action, il s’agira de définir vos objectifs de communication, vos cibles, vos ressources (humaines et financières), votre charte éditoriale (les contenus existants (que vous possédez) et ceux qu’il vous faudra créer, la fréquence de publication, la stratégie par réseau, le ton, le style) et un calendrier d’actions par mois etc.
 

4) Quel contenu publier ?

 
A partir de ce plan d’action, vous aurez un listing de contenus qu’il s’agira de rassembler ou de créer. Nous en avons déjà parler dans la première question mais il peut s’agir de :

  • L’actualité de votre entreprise (prix reçus, nouveaux locaux, nouveaux recrutements etc.)
  • L’actualité « RH » (offre de recrutement, article de fond sur la politique RH, la formation, la diversité, etc.)
  • Les marronniers, c’est-à-dire les sujets qui reviennent chaque année (C’est la journée mondiale du bien-être au travail : qu’est-ce que je peux dire à ce sujet concernant mon entreprise ?)
  • Et aussi, de la veille pertinente pour votre cible (exemple : la newsletter d’académie qui vous résume chaque mois les articles les plus pertinents de la thématique « université d’entreprise ».
  • Et enfin, des articles et contenus de fond (article vous permettant de prendre position sur votre métier et ainsi témoigner de votre expertise, étude de votre marché, livre blanc etc.).

Si après cet article vous avez encore des doutes quand aux actions à mettre en place, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.

No Comments

Post A Comment