6 bonnes pratiques pour une université d’entreprise 2.0

6 bonnes pratiques pour une université d’entreprise 2.0

Aujourd’hui, nous aimerions vous partager nos 6 bonnes pratiques pour une université d’entreprise 2.0. Nous allons nous concentrer sur tous les éléments qui permettent au site Internet dédié à l’apprentissage de vos collaborateurs d’être le plus efficace possible.

Les universités d’entreprise existent depuis 1956 lorsque General Electric a ouvert sa première université. A l’origine elles étaient créées pour que la formation des employés de l’entreprise soit alignée avec sa vision et sa stratégie globale. Actuellement, avec l’arrivée des nouvelles générations et de la transformation digitale, les universités d’entreprise ont besoin d’une refonte pour répondre aux exigences du monde du travail moderne et de ses employés. Grâce à l’apport des nouvelles technologies, le contenu des universités d’entreprise s’est digitalisé pour permettre à l’information d’être accessible plus facilement. Voici nos six meilleures pratiques pour bien digitaliser votre plateforme d’apprentissage.

 

1. Permettez à l’apprenant de trouver l’information.

Nous sommes tous habitués à l’expérience YouTube et Netflix, dans laquelle nous pouvons rechercher des informations. Pourquoi ne pas concevoir des expériences d’apprentissage de la même manière? Ce type de conception nécessite une plate-forme intelligente et un contenu simplifié, pertinent et interrogeable. L’idée est de pouvoir intégrer un moteur de recherche à la plateforme et de créer les réponses/contenus en fonction des recherches des apprenants.

 

2. Créez la capacité de recommander des formations.

Là aussi, cette bonne pratique est inspirée de Youtube et Netflix. Dans votre plateforme d’apprentissage en ligne, vous pouvez recommander des formations en fonction du niveau de connaissance, du profil d’un employé, des précédentes formations effectuées etc. serait un atout pour une expérience d’apprentissage plus personnalisée et plus pertinente. Pour aller plus loin, les employés et leurs responsables peuvent partager les compétences qu’ils doivent développer et un moteur d’IA évalue les lacunes dans les connaissances de l’apprenant, puis recommande un contenu en fonction de ces lacunes.

 

3. Présentez le contenu dans une variété de formes.

À l’aide de la technologie, l’université d’entreprise 2.0 peut présenter le même contenu de plusieurs manières. Ainsi sur votre plateforme d’apprentissage en ligne, vous pouvez (par exemple) transformer vos contenus textuels avec des contenus audios (pour ceux qui ont une mémoire auditive). Aussi, vous pouvez choisir de personnaliser les cours en ne montrant que ce que l’apprenant à réellement besoin de savoir en fonction (de ses précédentes formations, de son profils etc.) Enfin, vous pouvez également créer du contenu provenant de sources tierces, de votre veille etc.

 

4. Renforcez l’apprentissage par la répétition espacée.

Combien de fois visitez-vous un site Web lorsque vous recherchez des informations, puis continuez de voir une annonce pour ce site Web à plusieurs endroits? De la même manière, l’université d’entreprise 2.0 offre des moyens intéressants pour faciliter l’apprentissage grâce à la répétition espacée. La plate-forme dispose déjà d’informations sur les formations ou les modules auxquels l’employé a participé et/ou participe. L’utilisation de ces informations peut permettre de concevoir des questionnaires de micro-learning quotidiens pour renforcer l’apprentissage (reposer plusieurs fois les questions où l’apprenant a eu faux pour bien qu’il valide l’information.)

 

5. Utilisez les Chatbots pour un apprentissage en temps réel.

Lorsque vous avez une question rapide, vous n’écrivez probablement pas un courrier à la direction ? Vous faites probablement une recherche rapide sur Internet ? De même, lorsque les employés ont besoin d’une réponse rapide, un chatbot peut être un excellent moyen de les aider à trouver ce dont ils ont besoin. Cela allège le travail de l’équipe de l’université d’entreprise et cela crée également une excellente expérience d’apprentissage. Par exemple, vous pouvez utiliser des chatbots pour recommander une formation, répondre à des questions en utilisant une bibliothèque de contenu ou même recueillir le besoin exact de l’employé pour ensuite le partager à la bonne personne et ainsi améliorer le fonctionnement du chatbot.

 

6. Pour aller plus loin: Analysez et partagez les données.

L’université d’entreprise 2.0 va au-delà des données traditionnelles. Des fonctionnalités détaillées de reporting et d’analyse génèrent des informations permettant à l’organisation de prendre des décisions stratégiques. Aussi, ces données peuvent être un facteur de motivation. Lorsqu’elles sont rendues publiques, elles motivent les employés à s’engager avec la plateforme, à participer aux discussions, à partager et évaluer le contenu et à répondre aux questionnaires.

 

Conclusion

Les équipes de l’université d’entreprise d’aujourd’hui se sont vu confier l’importante responsabilité de créer une culture de l’apprentissage au sein de leur organisation. Si votre université d’entreprise peut répondre aux demandes de la main-d’œuvre de la prochaine génération grâce aux améliorations 2.0, vous pourrez accomplir bien plus que ce que vous avez accompli par le passé.

No Comments

Post A Comment