Quels sont les facteurs clefs de succès d’une université d’entreprise ?

Quels sont les facteurs clefs de succès d’une université d’entreprise ?

Aujourd’hui, nous vous souhaitons nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2019. Ainsi, pour bien commencer l’année 2019, nous vous proposons un récapitulatif des 5 facteurs clefs de succès d’une université d’entreprise. Avant de rentrer dans le vif du sujet nous allons vous donner notre définition de l’université d’entreprise : C’est une entité d’apprentissage et de développement au sein de l’entreprise permettant d’accompagner les employés dans les problématique de l’entreprise mais aussi de transmettre la culture de l’entreprise.

Voici selon nous les 5 facteurs clefs de succès :

1. Répondez à la problématique de l’entreprise

L’Université d’Entreprise doit s’intégrer dans le business et l’organisation, une bonne philosophie vise à définir l’UE comme le lieu où les collaborateurs vont pour trouver des réponses. Ainsi, il vous faudra aligner le contenu et les modalités pédagogiques à la stratégie et aux enjeux globaux de l’entreprise.

2. Proposez la meilleure offre de contenus

Pour cela, il vous faudra faire appelle à vos collaborateurs experts, rechercher les meilleurs intervenants externes (consultants indépendants, entrepreneurs, experts etc.) Et enfin, il vous faudra développer une véritable relation de partenariats avec les établissements de formation supérieure et les détenteurs de savoir académique.

3. Utilisez les outils 2.0 pertinents

La transformation digitale actuelle offre de nouveaux outils, de nouvelles méthodes d’apprentissage qu’il faut savoir tester et intégrer. Grace à l’analyse des #metrics, le dialogue avec vos collaborateurs et l’identification de vos et leurs besoins vous pourrez sélectionner les outils 2.0 pertinents.

4. Instaurez le dialogue

Il faut instaurer le dialogue entre le formateur et les collaborateurs, pour comprendre les besoins et y répondre en personnalisant l’apprentissage. Il faut que les collaborateurs voient leur apprentissage comme bénéfique et nécessaire pour eux. Ainsi, il faut instaurer le dialogue dans les évaluations individuelles, le parcours de carrières et par des temps forts (réunion annuelle des animateurs…)

5.Instaurez la confiance

Pour cela, il faut responsabiliser le stagiaire et le rendre acteur de sa formation. Ainsi nous recommandons que la formation sorecherchée, sollicitée et non imposée. Aussi, pour lutter contre l’absentéisme, nous vous recommandons de mettre en place des pré-requis éliminatoires.

No Comments

Post A Comment