Comment mémoriser à long terme plus facilement ?

Comment mémoriser à long terme plus facilement ?

Aujourd’hui, nous vous proposons un article qui sort un peu de l’ordinaire. Nous allons approfondir notre connaissance de la mémoire : cette faculté qui nous permet de conserver des choses passées et ce qui s’y trouve associé. L’objectif est d’améliorer notre mémoire long-terme qui nous permet de retenir nos connaissances.
 

Les 3 types de mémoire

Si un ami au téléphone nous demande de retenir une information éphémère. Par exemple un autre numéro de téléphone, nous allons généralement répéter les numéros dans notre tête, jusqu’à ce que notre ami nous sollicite pour lui ressortir machinalement. Par contre, deux jours plus tard, il n’y a pratiquement aucune chance que nous puissions ressortir ces numéros. En effet, nous avons fait appel à notre mémoire à court terme. Celle-ci nous permet d’emmagasiner environ 7 informations et pas une de plus. Si une information supplémentaire arrive, une de ces 7 autres informations sera oubliée. Ainsi fonctionne la mémoire à court terme. Dans cet article, ce n’est pas cette mémoire qui nous intéresse mais la mémoire à long terme, celle qui nous permettra de récupérer l’information précédemment intégrée au moment où nous en avons besoin. Il existe un troisième type de mémoire, que nous expliquerons dans la suite de l’article, la mémoire spontanée ou contextuelle.
 

1. COMPRENDRE

Pour intégrer un savoir, le premier pré-requis est de comprendre ce que l’on nous dit. C’est un signal pour notre cerveau qu’il peut intégrer l’information.
 

2. BALISER

Ensuite, pour faire ressortir une information que nous avons comprise nous balisons notre cerveau pour la faire ressortir. Pour faciliter ce balisage nous pouvons utiliser différentes méthodes avec pour associer l’information. Par exemple, pour retenir un numéro de téléphone de manière permanente comme : 06 18 75 20 09. Nous pouvons associer des images à ces numéros : 06 (des saucisses), 18 (un pompier pour le numéro des pompiers), 75 (la tour Eiffel, représentant la ville de Paris), 20 (une bouteille de vin) et 09 (un œuf). Dans cet exemple nous faisons un travail d’association d’image pour intégrer dans notre mémoire spontanée notre numéro de téléphone.
 

3. RE-EXPLIQUER

La troisième méthode consiste à ré-expliquer ce que nous avons appris pour mieux l’intégrer. Dans l’exemple du numéro de téléphone, il n’y a rien à expliquer mais par contre sur ce savoir « comment mémoriser à long terme plus facilement? », il peut être intéressant de savoir le ré-expliquer avec nos mots pour pouvoir l’intégrer plus facilement. Nous pouvons le réécrire ou le réexpliquer. C’est ce que nous faisons actuellement avec cet article ^^. En effet, cet article est tiré d’une conférence TED x que nous avons trouvé particulièrement intéressante. Pour que l’information sincère plus facilement dans votre mémoire spontanée, n’hésitez pas à vous challenger en vous réexpliquant à vous même les connaissances que vous avez apprises.
 

Nous nous permettons d’en faire un article pour mieux en intégrer le contenu. N’hésitez pas à partager vos astuces pour travailler

No Comments

Post A Comment