#8 Newsletter des « Universités d’entreprise » Mars 2018

#8 Newsletter des « Universités d’entreprise » Mars 2018

Tous les mois, retrouvez notre synthèse des meilleurs articles en anglais et en français dédiée à la thématique « université d’entreprise ». Découvrez ci dessous, notre sélection des meilleurs articles de Mars 2018. Aussi, n’hésitez pas à vous abonner:

Notre sélection :

Qu’est-ce que les entreprises peuvent mettre en place pour attirer les talents ?
Mode(s) d’emplois (Magazine dédié à l’actualité du monde du travail) – 15/02/2018
Didier Pitelet, directeurd’une agence de communication dédiée aux RH propose sa visIon des enjeux du recrutement en 2018. Selon lui, les entreprises qui gagneront la guerre du recrutement ne seront pas celles qui dépenseront le plus. Pour lui, les valeurs clefs sont l’authenticité des relations managériales (des valeurs humaines sincères) et la véracité de la communication. Il souligne que les responsables RH devront se muer en communicant pour montrer de manière positive le vrai visage de leur entreprise.>>> Lire l’article

 

Au delà de la recherche
ChiefLearningOfficier (Magazine américain dédié à l’actualité de l’apprentissage) – 26/02/2018
Cet article s’intéresse à l’université d’état du département de la défense américaine (the Defense acquisition University). Dans ce domaine où il faut absolument être à la pointe de la connaissance, le besoin des entreprises et des étudiants se fait ressentir sur ce sujet. Ainsi, l’université s’est adaptée et a créé un modèle de veille/recherche basé sur 5 piliers : 1) La recherche en interne 2) La recherche en partenariat (universités centre gouvernementaux etc.) 3) Veille et synthèse de la recherche mondiale 4) Intégration des résultats pertinents au programme d’apprentissage 5) Création d’une infrastructure dédiée à ce nouveau modèle. >>> Lire l’article

 

Un parcours hors-norme et le désir d’enseigner
FinancialTimes (Magazine dédié à l’actualité de la Finance) – 08/03/2018
Mademoiselle Gu a 34 ans et est à la tête d’une start-up de conciergerie digitale valant plus de 54 millions de dollars. Après de brillantes études notamment à Stanford et un travail prenant pour rembourser les frais médicaux de son père, elle s’est lancée un peu avant la trentaine pour monter sa start-up. De nombreux hommes d’affaires chinois l’ont dissuadée mais c’était sans compter sur la force de travail et l’obstination de mademoiselle Gu. Passionnée par l’enseignement, elle est aussi professeure en université d’entreprise d’un fond d’investissement à destination de start-ups. >>> Lire l’article

 

Les 12 pires erreurs du management
Journal Du Net (Le magazine dédié à l’actualité des nouvelles technologies) – 19/03/2018
1) la mise en concurrence des employés (untel a fait mieux, pourquoi pas toi?). 2) L’absence de feedback (« c’est noté », « vu », « ok » sont à proscrire car l’employé peut se remettre en question et ne progresse pas). 3) Le manque d’écoute des suggestions. 4) Faire ami-ami avec ses employés (Ce n’est pas approprié dans une relation hiérarchique et cela entraine de nombreuses déconvenues). 5) Ne pas s’intéresser à la vie des employés de son équipe. 6) Laisser trop d’autonomie. 7) Contrôler trop souvent (Il y a un juste milieu à trouver entre les points 4,5,6 et 7). 8) S’approprier le succès sans valoriser l’équipe. 9) Ne pas féliciter son employé lorsque les projets sont accomplis 10) Le manque de soutien lors des erreurs. 11) Ne pas simplifier les process. 12) Le management par la terreur. >>> Lire l’article

 

Quelle évolution des partenariats entre les universités académiques et les universités d’entreprise ?
Chief Learning Officer (Magazine américain dédié à l’actualité de l’apprentissage) – 19/03/2018
Depuis 60 ans que les premières universités d’entreprises (UE) ont été créées les partenariats ont beaucoup changé. Motorola qui est une des premières UE a réalisé en 2000 que le scope académique et théorique était une manne de connaissances qui leur fallait intégrer à leur UE. Chez AT&T, l’argument des connaissances académiques a été utilisé en 2013 pour créer un master en ligne entre la société et 2 universités américaines. Pour terminer, l’entreprise Northwell Health pense que les universités classiques vont s’adapter dans les prochaines années pour former les étudiants aux spécificités des entreprises, ce qui est le contraire actuellement. >>> Lire l’article
No Comments

Post A Comment